DIY – Un joli cache-pot rustique sur le balcon

L’inspiration

Nos variations

  1. Généralement, ce DIY qui a l’air tout simple est réalisé à l’aide d’un pistolet à colle. Le truc que tout le monde n’a pas forcément sous la main ! On fait donc une variante simple et efficace en utilisant de l’adhésif double-face.
  2. En solo, le cache-pot rustique a tout bon. En version groupée pour un centre de table fleuri ou sur une étagère du balcon, on le trouve ennuyeux. On s’autorise donc quelques fantaisies en variant les modèles (ici, on utilise par exemple de la corde et de la ficelle, dont les teintes matchent avec celles du salon de jardin et qui sont plus adaptées à un centre de table que la corde épaisse de la version originale). Pour matcher avec votre déco, vous pouvez par exemple bomber la boîte de conserve et ne la recouvrir qu’en partie de ficelle, ajouter un ruban… Bref, faites-vous plaisir !

Fournitures

DIY Cache pot corde rustique

  • Une boîte de conserve
  • Une corde
  • De l’adhésif double face
  • Un pot de verre

Facultatif :

  • Cordes et ficelles variées
  • Ruban
  • Dentelle
  • Bombe de peinture

Les étapes de la réalisation du cache-pot rustique

  • On commence par la pose de l’adhésif double face. En fonction du résultat que vous souhaitez obtenir, vous pouvez recouvrir toute la hauteur de la boîte de conserve, vous arrêter à mi-hauteur ou laisser les bords supérieurs et inférieurs apparents. N’ayez pas peur de voir large sur la hauteur de l’adhésif double-face, vous serez toujours à temps de donner un petit coup de cutter à la fin !
  • Enroulez-la ficelle. Là encore, c’est une question de goûts et de couleur : vous pouvez serrer la corde pour masquer totalement la boîte de conserve ou laisser un peu apparaître le métal (ce qui est notre parti pris, car ce petit cache-pot va rejoindre une collection qui revendique son identité récup’ !)
  • Si vous souhaitez alterner les textures et les coloris, coupez au niveau d’une bande de rouleau adhésif pour effectuer la jonction :

IMG_0803

  • Après avoir terminé votre cache-pot, pensez à y glisser un pot en verre : vous y verserez de l’eau pour vos bouquets, sans risquer de l’endommager.

Ici, nous avons utilisé une corde rustique pleine de petits défauts (notamment des noeuds !) qui viendront donner un peu de caractère au cache-pot/centre de table. La cordelette est lâche pour laisser paraître le métal : pour un effet plus sage, serrez tout simplement les rangs !

IMG_0810

 

On s’est sacrément éloignées de l’idée de départ. Photos à suivre quand les petits camarades de notre pot seront prêts et que le centre de table sera terminé !

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s